STOP Intersex Genital Mutilations in Children's Clinics!

To content | To menu | To search

Réponse Tribune Libération "Stop aux mutilations des personnes intersexuées"

Témoignages sur MGI, 71ème Session du Comité de l'ONU des droits de l'enfant CRC:
Daniela Truffer (StopIGM.org), Vincent Guillot (France), Gavan Coleman (Irlande),
Markus Bauer (StopIGM.org, photo) au Palais des Nations, Genève 12.01.2016

IGM = Hamful PracticeZwischengeschlecht.org on Facebook

Dans le journal et sur le site de la Libération est paru une tribune excellente d'un collectif de défenseurs des droits des intersexes.

Voilà le commentaire qu'on a envoyé à la rédaction de la Libération:

Réponse Tribune Libération "Stop aux mutilations des personnes intersexuées"
http://www.liberation.fr/debats/2016/05/31/stop-aux-mutilations-des-personnes-intersexuees_1456398

Bravo pour critiquer les mutilations génitales intersexes!

En plus du Comité contre la torture (CAT), aussi le Comité de l'ONU des droits de l'enfant (CRC) a déclaré les mutilations génitales intersexes en France comme "pratique préjudiciable" (comme les mutilations génitales féminines) et comme "violence contre des enfants" et a obligé la France d'"arrêter" les "chirurgies non-nécessaires" sur les enfants intersexués (CRC/C/FRA/CO/5, § 48), se référant à l'art. 24 para 3 CRC en liaison avec la Recommandation générale/Observation générale conjointe no 31 du Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) et no 18 du Comité des droits de l'enfant (CRC) sur les pratiques préjudiciables (2014).

"Traitements inhumains" (CAT) et "pratiques préjudiciables" (CRC) sont tous deux des importants cadres des droits humains, qui également contiennent des mesures législatives, application de la loi, collecte des données et monitoring.

Déjà 12 fois des organes de traités des Nations Unis on réprimandé des pays pour les mutilations génitales intersexes.

Il est plus que temps d'adresser ces violations graves des droits des personnes et en particulièrement des enfants intersexuées pour ce qu'ils sont: des crimes graves.

Meilleures salutations

Daniela Truffer, Markus Bauer (co-fondateurs StopIGM.org)

Voi aussi:
MGI = "Pratique Préjudiciable" + "Violence": UN-CRC réprimande la France

Mutilations Génitales Intersexes: La France questionnée par UN-CRC
 La Ministre Bloque et Detourne - Transcriptions des Questions et Réponses MGI  
MGI = "Traitement Inhumain" + "Torture": UN-CAT réprimande la France
Le Comité de l' ONU contre la Torture questionne la France sur les MGI - Transcriptions
Mutilations Intersexes : « Seule la peur du juge va bouger les choses »
 
« En France, aucune loi protège les enfants intersexes des mutilations quotidiennes »
Communiqué de Presse de l'ONU aborde les Mutilations Génitales Intersexes en France
« Les médecins français consciemment la question des droits des enfants intersexes »
C'est pourquoi le Comité contre la Torture va condamner la France pour les MGI 

Intersex Genital Mutilations in France: CRC NGO Report 
Human Rights Violations Of Children With Variations Of Sex Anatomy
IGM – Most Common Forms  What is Intersex? Harmful Practice
>
>>  Download (PDF 3.41 MB)

Intersex Genital Mutilations in France: CAT NGO Report 
Human Rights Violations Of Persons With Variations Of Sex Anatomy
IGM – Most Common Forms  What is Intersex?  Inhuman Treatment
>
>>  Download (PDF 3.71 MB)

Eliminating IGM practices by holding the perpetrators accountable via well-established applicable human rights frameworks, including Inhuman Treatment and Harmful Practices – Presentation @ UN expert meeting on Intersex Human Rights
  
>>> Download PDF (831kb